20 août 2007

Confidence pour confidence

Vous voulez que je vous dise un secret ? Je vais vous en livrer un. Tous les ans à la même période, je passe une semaine seul à Paris. Une semaine au travail pendant que les zouzous et Moutarde ont déjà pris la clé des champs. C’est une sensation étrange de me retrouver à nouveau maître de mon emploi du temps, sans bain à donner, sans Flamby à terminer, sans histoire à lire, sans bisou à donner, sans menace à proférer pour que tout le monde se calme et finisse par s’endormir. Je rentre et il n’ a aucun bruit à la maison. Même pas... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 21:38 - Commentaires [3] - Permalien [#]

19 août 2007

L'autel de Ville

« Quand on se sent heureux, on n’en parle pas dans son journal intime ». Le moins qu’on puisse dire, c’est que le Finlandais Ville Ranta ne l’est pas : il n’arrête pas de déchanter depuis la naissance de sa fille Fünu et ne profite pas une seule seconde de son congé parental. Il n’avance pas sur les illustrations qu’il doit rendre, vient de recevoir un scénario de Lewis Trondheim et songe à fermer Asema, la petite maison d’édition qu'il anime. Et ignore encore qu’il n’est pas au bout de ses peines… Je n’étais pas... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 23:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 août 2007

Lettre à Chan

Ma très chère Chan, j apprends par voie de presse que tu prépares un second volume de ton Covers Record, et je souhaite qu'il soit aussi réussi que le premier. Si tu me le permets, avant que tu ailles vider les Ipod de ton ami Karl, j'aimerai te glisser au passage quelques suggestions de chansons qui t'iraient comme un gant (de crin) : Prince : "Starfish & Coffee", Texas : "Say What You Want",  Dolly Parton : "Bargain Store", Robert Wyatt : "Alliance", John Martyn :... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 23:02 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
17 août 2007

La grande vadrouille (Slight return)

Boubak vient frapper à notre porte : il est désolé de nous déranger à cette heure-ci, mais voilà, il a un problème, et peut-être que je peux l’aider à le résoudre. Un problème de taille : le Nacho Loco vient d’ouvrir, et suite à un court-circuit sur la console son, la platine CD a grillé. Et ce qui devait être une nuit de folie vire au cauchemar : pas du tout de musique, si ce n’est celle d’une ghetto-blaster qu’un animateur est allé cherché dans sa piaule en vitesse. Il voudrait savoir si je ne pourrai pas le dépanner : il a... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 18:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
12 août 2007

La grande vadrouille (8)

J'aime bien monter en avion par le tarmac et escalader l'escalier amovible. Il ne m'en faut pas beaucoup pour m'impressionner. Mais ça suffit à me faire plaisir. Ça, et rentrer. J'adore rentrer. C'est ma partie préférée du voyage. Quelques sièges derrière moi, un magnifique costume vert qui est monté à la dernière minute. Vert pistache. Impossible de le rater. Même de dos, je l'ai vu. Sitôt aussi, il a viré ses boots blanches et s'en engouffré dans la lecture de l'Equipe. Ça ne me viendrait jamais à l'idée de m'habiller de la sorte,... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 13:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
10 août 2007

La grande vadrouille (7)

Tous les jours, j'ai croisée autour de la piscine. Impossible de la rater avec son deux-pièces Vichy blanc et rose, sa chevelure blonde en cascade et ses grosses lunettes fumées. Son air lascif est inimitable. En une semaine, je l'ai observée prendre un nombre invraisemblable de poses, toutes abouties par une moue de cinéma. Je ne l'ai pas contre jamais vue dans l'eau : au mieux, elle trempe ses pieds dans la pataugeoire. Et joue avec cet épais livre à moitié entamé qu'elle manipule plus comme un accessoire que pour le plaisir qu'elle... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 21:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

10 août 2007

La grande vadrouille (6)

Moutarde m'a trouvé gonflé alors que j'ai trouvé ça normal : je venais de lui acheter une bande dessinée, il pouvait bien me dire si un autre librairie en ville était spécialisé dans les mangas vu que son rayon n'était pas très fourni. D'ailleurs il ne s'est pas fait prier pour m'indiquer la direction à suivre : passé le boulevard, un magasin sur deux étages dont un rez-de-chaussée entièrement dévolu à ce que je cherche. Je crois que j'en avais rarement vu autant. J'étais tellement impressionné que je n'ai même pas osé demander... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 01:22 - Commentaires [3] - Permalien [#]
09 août 2007

La grande vadrouille (5)

Le soleil n'a absolument aucun effet sur ma sociabilité : même en bermuda, je demeure incapable d'adresser la parole à un inconnu sans raison. Surtout si c'est pour lui raconter, au bout de quelques minutes, que j'ai très bien connu le fromager de la place Monge, et qu'il me garnissait un grand Tupperware avec lequel je me régalais quand je partais en picnic avec des amis. Lui qui déjeune à la table d'à côté, pourtant, ça ne lui pose aucun problème. Il me précise même qu'à l'époque, il en avait pour à peu près 200 francs et que ça va... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 01:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 août 2007

La grande vadrouille (4)

Cet été ne déroge pas à la règle : des décisions scandaleuses sont prises pendant que les français sont trop occupés à regarder L’ Île de la tentation. A commencer par la programmation en troisième partie de soirée (assortie d’une interdiction aux moins de 10 ans, mais il y en a beaucoup debout, à 23h50, des moins de 10 ans ?) d’un de mes films de vacances favoris : Hôtel de la plage. Je ne sais pas combien de fois j’ai dû le voir, mais c’est que c’est encore meilleur à chaque fois, sans doute parce que je finis par connaître par cœur... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 22:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 août 2007

La grande vadrouille (3)

Pendant que les enfants jouent, je crois reconnaître une chanson qui m’est familière. Ce n’est pas la version que je connais, mais le refrain est inoubliable : C’est "Jambalaya". Mais qui écoute Hank Williams ici à plein tubes ? Je décide d’aller élucider le mystère. Surtout que d’autres tubes country lui succèdent. Y aurait-il une soirée cajun qui m’aurait échappé, entre "Les portes du Roussillon se donnent en spectacle" (placette Renouveau) et la soirée cinéma Gad Elmaleh avec "La Doublure"  (salle... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 21:59 - - Commentaires [4] - Permalien [#]