06 janvier 2010

2000-2010 : 10 disques à tirer de l'oubli

La décennie qui s'est terminée a été à la fois étourdissante et impitoyable : car internet, tel Janus, dévore les enfants qu'il vient de mettre au monde.  A peine un groupe a t-il été découvert que un autre a déjà pris sa place dans le cœur des bloggeurs. Je plaide coupable à la barre des accusés : si mon appétit demeure intact, ma concentration diminue d'année en année et j'ai l'impression de survoler les disques que j'écoute. Pour ma défense, j'aimerai soumettre une liste de 10 disques promis à l'oubli moins de 10 ans après... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 21:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

13 décembre 2009

Fun radio

Avant de m'atteler au dépiautage du top 75  de Said The Gramophone, j'ai décidé de commencer par des petites foulées et m'enfiler le top 35 de Tsururadio. Et là, surprise à la 4ème place : un groupe dont je n'ai jamais entendu parler (fun.), mais une voix que je n'ai pas oubliée. Et pour cause : c'est celle de The Format, le groupe qui a eu la mauvaise idée de se séparer au moment où les portes de la gloire lui étaient grandes ouvertes. The Format, ou le chainon manquant entre Hal et Mika. The Format, mon plus gros coup de cœur... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 17:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 novembre 2009

Georgia on My Mind

D'une manière inconsciemment sexiste, je consacre toujours plus de place sur ce blog à mes chanteurs préférées qu'à leurs homologues féminins. Peut-être parce que ma discothèque sent plus le parfum de la Converse usagée que l'eau de Cologne. Et pourtant : l'intensité de la relation que j'ai pu établir avec certaines muses rendrait jaloux plus d'un barbu.  Si je connais Georgia depuis plus d'une dizaine d'années, c'est petit à petit que je me suis attachée à elle. Parce qu'elle signe une chanson importante sur chaque album de Yo... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 21:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
03 octobre 2009

Ce qu'il n'avait Paddy.

En 2009, le plus grand groupe de pop romantique des années 80 n'a plus les moyens de ses ambitions : alors que, après être resté près de 15 ans au stade de maquette sur une étagère, Let's Change The World With Music sort enfin, il n'est même pas distribué en France. Il n'est pas non plus disponible sur Itunes alors qu'il est paru en Angleterre depuis le 7 septembre. Il faut attendre que les amazones traversent la Manche pour venir vous le livrer à domicile. C'est aussi désolant qu'inespéré, puisque l'album en question, au même titre... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 16:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
26 septembre 2009

The xx invente l'album 2.0

Il y a 6 mois, j'ai découvert grâce à Said The Gramophone une reprise de Womack and Womack par un groupe inconnu. Il ne s'en tirait pas mal, mais j'étais loin d'imaginer que, 6 mois plus tard, la sortie de leur album serait accompagné d'un bouche-à-oreille aussi élogieux que unanime. Je ne sais toujours pas comment on prononce leur nom, mais je sais par contre qu'il s'écrit The xx. Et qu'il est parvenu, un peu à la manière de The Notwist en 2002 avec "Neon Golden", à catalyser le spleen de The Cure tout en le projetant dans... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 00:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 septembre 2009

La bande Melpo

C'est un Suédois qui, en écoutant le premier album des Stone Roses, a vu ce que personne n'avait remarqué avant lui : qu'il y avait peut-être le moyen d'explorer la veine cotonneuse qui a donné naissance à des petites perles comme "Bye Bye Badman" et "Shoot You Down". Alors il a creusé suffisamment profondément pour remonter à la surface 12 chansons : celles qui composent l'album Brings The Lion Out de Melpo Mene. Le titre est ironique, puisque tout au long de ces 46 minutes, il n'est pas question de "faire... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 15:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 septembre 2009

Cass et la voix

Cass McCombs, c'est un peu mon marronnier à moi. Tous les deux ans, il publie un nouvel album, et tous les deux ans, j'essaie de ne pas réemployer les mêmes mots pour témoigner de l'admiration que je lui porte. Tous les deux ans, j'ai le secret espoir que celui-ci, c'est le bon : c'est le disque qui va le tirer de l'anonymat dans lequel il est jusqu'ici confiné et qui va faire de lui l'égal d'un Sam Bean ou d'un Sufjan Stevens. Et pourtant, tous les ans, c'est la même histoire : parce qu'il fallait laisser de la place aux nouveaux... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 08:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
30 août 2009

Je T'ime

Dans 68/88, l'album de nos 20 ans, le séminal hors-série musique édité par Libération en 1988, c'est Jean François Bizot qui prend la plume pour défendre la cause de Tim Buckley qui, avec Greetings from LA, se glisse à la 48ème position du classement établi par le quotidien. C'est vraisemblablement la première fois que j'ai entendu parler de lui, sans forcémment faire le rapport avec "Song To The Siren", qui figure sur le premier album de This Mortail Coil, ni avec "Morning Glory" et "I Must Have Been... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 19:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
26 août 2009

Apprendre Peter par coeur

Vous trouvez que le nouveau Peter & The Wolf commence à tarder ? Vous n'avez pas été convaincu par le 6 titres posté par Ben & Bruno sur leur site ? Vous pensez que l'album de Fredo Viola est un miroir aux alouettes ? Pas de panique : Peter Broderick est là pour s'occuper de vous. Qui ça ? Peter Broderick. Un des hérauts anonymes de l'Amérique tel qu'il en débarque tous les ans, avec une guitare sous le bras, une pédale d'effets et des ambitions démesurées : comme par exemple réconcilier Mark Kozelek avec le chant grégorien. ... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 17:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 juillet 2009

Les ailes du Desire

En fait, je vous mens. Depuis des années, je me suis construit un avatar : le chantre du folk dépressif et du rock sous lexomil. Je ponds trois paragraphes dès que j'aperçois une chemisette à carreaux qui accorde son banjo. J'achète le t-shirt et un exemplaire du premier album à la sortie du concert. Je porte la barbe et des imitations Converse, mais ce n'est que pour mieux vous abuser : au fond de moi, je suis toujours le même vieux fan de new-wave que j'ai toujours été. Celui qui rachète en CD les deux premiers albums de... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 10:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]