26 septembre 2009

The xx invente l'album 2.0

Il y a 6 mois, j'ai découvert grâce à Said The Gramophone une reprise de Womack and Womack par un groupe inconnu. Il ne s'en tirait pas mal, mais j'étais loin d'imaginer que, 6 mois plus tard, la sortie de leur album serait accompagné d'un bouche-à-oreille aussi élogieux que unanime. Je ne sais toujours pas comment on prononce leur nom, mais je sais par contre qu'il s'écrit The xx. Et qu'il est parvenu, un peu à la manière de The Notwist en 2002 avec "Neon Golden", à catalyser le spleen de The Cure tout en le projetant dans son époque. Visuel minimaliste, identité facile à mémoriser, son unique : autant d'ingrédients à apporter à la recette d'un succès amplement mérité.

xx
En cherchant hier soir si The xx avait enregistré d'autres reprises, je suis tombé sur une mine d'enregistrements qui ne figurent pas sur l'album. Earmilk en a rencensé plus de 21, mais il en manque encore. Ce qui est fascinant, c'est qu'il est déjà possible de remplacer pratiquement tous les morceaux de l'album par des versions alternatives : des démos, des remixes, des bootlegs, des sessions pour la radio. Selon sa sensibilité et à partir du même tracklisting, chacun peut composer un album différent : plus lo-fi, plus électro, plus électrique... Ce principe d'interactivité, qui est absolument accidentel, est fascinant. Ce matin, par exemple, j'ai substitué les titres 1., 7. et 8. pour leur préférer "Running With The xx" (featuring Tupac & Notorious Big), "Shelter (Them Jeans Drum Edit)" et "Basic Space (Pariah Remix)". Demain, je testerai d'autres possibilités, sachant qu'aucune n'est parfaite et que chacune correspond à une de mes humeurs. Et que je n'exclue pas le fait de revenir au choix initial du groupe, sans doute le meilleur. Jusqu'au prochain.

Photo : Owen Richards.

Posté par philippe dumez à 00:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur The xx invente l'album 2.0

Nouveau commentaire