01 juillet 2008

Le petit conservatoire d'Aude

Pauvre Aude Picault ! Une semaine après avoir réalisé la couverture du numéro spécial festivals des Inrockuptibles, elle est la grande oubliée de leur dossier "filles & BD", alors que ce ne sont pas les occasions de parler d'elle qui manquent puisqu'elle enchaîne avec son second livre en moins de 3 mois. Et fait le grand écart entre le lectorat de Voici, pour lequel elle a crée le personnage de Eva, et les terreurs qui se refilent à la récré Tchô, où sont publiés ses Mélomaniaks. Soit une tribu d'irréductibles amateurs, dont le rêve est de remporter un tremplin musical et partager la scène avec les Dead Birds ("Le meilleur groupe de métal du monde ! Sur scène, ils ont un lance-flammes ! Ils font des batailles de canettes avec le public !"). Très vite, Aude Picault s'affranchit des contraintes liées à la série (gag en une planche) pour prendre des libertés avec la mise en page, toujours très pop. La rondeur de son trait n'est pas sans rappeler le Charles Schulz des débuts, à l'époque où Snoopy n'avait pas encore pris le dessus sur Charlie Brown. Et l'humour, bon enfant,  n'est jamais niais : il a retenu les leçons du Petit Nicolas. Un petit Nicolas en t-shirt Spiderman qui jouerait à la PSP.

melomaniaks

Ce n'est pas le premier album d'Aude Picault destiné à la jeunesse (elle a illustré Le Crocovoleur de doudous ou L'ours et les souris) : c'est par contre le premier dont elle assure aussi le scénario, avec une fraîcheur qui n'appartient qu'à elle. Je n'avais pas été convaincu par Papa, publié à l'Association, certainement parce que j'ai beaucoup de mal à me projeter dans la peau d'un adulte. Et même si je n'ai jamais pris un seul cours de musique, je n'ai pas eu de mal à me glisser dans celle des Mélomaniaks : leurs facéties ont fait vibrer le fan qui sommeille en moi. D'un seul oeil : le second est trop occupé à guetter si Aude ne nous en prépare pas un petit troisième d'ici la fin de l'année.

Posté par philippe dumez à 09:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Le petit conservatoire d'Aude

    Tu lis encore les inrocks ?

    Posté par Tony, 01 juillet 2008 à 19:11 | | Répondre
Nouveau commentaire