27 décembre 2007

Le retour de la revanche du fils des étoiles

thorgalVous ai-je déjà dit que je suis un garçon horriblement prévisible ? Et bien voila : je suis un garçon horriblement prévisible. Tous les ans, je demande le nouveau Thorgal pour Noël et je suis exaucé. Pourquoi Thorgal ? Je n'ai pourtant jamais été porté sur l'héroic fantasy et encore moins sur les jeux de rôles. Mais j'avais échangé les bons d'achats obtenus en échange de mes livres de terminale contre une grosse pile de Thorgal d'occasion fraîchement mis en rayon. Mon destin aurait-il été différent si mon choix s'était porté sur XIII ou Largo Winch ? Certainement, même s'il m'était de toute façon impossible d'échapper à la marque de Van Hamme. C'est justement lui qui a choisi l'an dernier de retirer ses billes de la saga du fils des étoiles tout en laissant la porte ouverte à son successeur. Malheureusement, c'était moins chez le scénariste que chez le dessinateur que la fatigue se faisait sentir. Après être parvenu à son apogée lors du cycle de Qâ, le style de Rosinski s'est figé pour ne plus devenir que la caricature de lui-même. Je suis même persuadé qu'il a relégué l'encrage de ses derniers albums à des sous-fifres recalés au Lombard. Et ce n'est certainement pas sa reconversion tout aussi soudaine que peu probante à la couleur directe qui devait me consoler. Pourquoi alors suis-je resté aussi attaché à cette saga dans la mesure où elle ne me procure plus que des étincelles par rapport à la magie d'antan ? Certainement pour les mêmes raisons qui me font regarder les séries jusqu'au bout, même quand c'est moins bien : parce que je n'ai pas envie qu'elles se terminent. Dans ce domaine, les mangas ont depuis bien calmé mon appétit.

PS : Sinon le dernier n'est plutôt pas mal si vous n'en attendez rien.

Posté par philippe dumez à 22:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Le retour de la revanche du fils des étoiles

Nouveau commentaire