05 août 2007

La grande vadrouille (2)

A la dernière minute, Moutarde me demande si on est bien obligés d’y aller. Ce n’est pas que j’ai particulièrement envie, mais pendant la durée de la visite du village, la garderie est offerte. Ils sont deux sur l’estrade : une fille habillée en danseuse de flamenco, et un garçon déguisé en Asterix. Je ne sais pas pourquoi, mais notre sympathie lui va immédiatement, peut-être parce qu’il doit crever de chaud sous son casque en plastique. Il s’avère que c’est le bon choix : on est peut-être la cinquième ou sixième légion de vacanciers... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 23:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

04 août 2007

La grande vadrouille (1)

La fille du standard d’Orly était catégorique : ce n’ était même pas la peine d’envisager embarquer sans que les enfants soient inscrits sur le passeport, et ce malgré que le livret de famille ait encore eu autorité en la matière il a quelques années. « Ils ne vous laisseront pas monter à l’intérieur de l’appareil ». A partir de là, j’avais commencé à envisager les hypothèses les plus folles : 1/ retarder notre vol le temps d’actualiser le passeport (mais nos billets low cost étaient-ils échangeables ?) et partir dans la foulée (mais... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 23:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
16 juillet 2007

Jim Morrison en maillot de bain

Tous les soirs, avant de me coucher, je pense à Aquabaule. En plus d'être le centre nautique au tarif d'entrée le plus prohibitif de toute la Côte d'Amour, Aquabaule possède un toboggan géant de 90m le long duquel je me laisse toujours glisser avec plaisir, avec à chaque fois un eventail de sensations renouvelé : d'abord l'amusement, ensuite la panique et les cris, tout ça pour finir la tête la première dans le bassin de réception à 26°. Mais j'aime ce moment où, après que le feu vert vous ait autorisé à monter le petit escalier en... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 21:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
30 juin 2007

Après le pitcheur, le shunteur.

Elle devait avoir à peu près 4 disques à passer : David Guetta, Beat It, Black Eyed Peas et ... et... en fait, elle n'en avait peut-être que trois. Elle les jouait dans un ordre aléatoire, en les coupant systématiquement avant la fin. Elle ne passait jamais le solo de Van Halen. J'ai failli aller la voir pour lui réciter l'Evangile selon St Eddie. Mais j'ai décidé de laisser filer en attendant ma revanche : l'année prochaine, je pose ma candidature comme DJ à la kermesse de l'école.
Posté par philippe dumez à 18:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 juin 2007

Pitché avoué est à moitié pardonné

C'est au plus profond de la nuit que j'ai découvert, médusé, la dernière tendance qui fait fureur chez les disc-jockeys. S'il arrive que, pour améliorer la dynamique d'un tube (voire lui en donner tout court), certaines radios accélèrent légèrement son tempo à l'antenne, le nombre de réussites de cette méthode - connue sous le nom de pitching - se compte sur les doigts de la main d'un grenadier ayant oublié de lâcher son engin à temps : mis à part le ravalement offert par Fat Boy Slim au "Brimful of Asha" de Cornershop, je... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 21:35 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
24 juin 2007

Comment j’ai failli rater l’avion

A deux fois dix-huit ans passés, je suis toujours incapable de prendre des décisions raisonnées spontanément. Je tourne autour du pot, j’hésite, je reporte, je regrette et je me dépêche avant qu’il ne soit trop tard. Pas plus tard que ce matin, sur le vide-grenier rue Didot : tout un aéroport Playmobil. L’avion, le chariot de bagages, la douane, la tour de contrôle, l’enregistrement… Tout ça à moins d’une semaine de l’anniversaire de la Grande Zouzou. Je passe une première fois devant sans demander le prix. J’y reviens quand j’ai fini... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 13:26 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
17 juin 2007

Le roi lézard et la reine chat

Je n’ai jamais été un lève-tôt. Mais depuis que les zouzous ont commencé à manifester une grande lassitude vis-à-vis des vide-greniers, j’ai pris l’habitude d’y aller seul le dimanche matin pendant qu’ils regardent les dessins animés. Je sors à l’heure où Paris s’éveille, quand les boulangeries sont déjà ouvertes mais les cafés pas encore. Je croise les couples qui rentrent en taxi après une nuit blanche. Je profite du silence et des oiseaux. Et je remarque des immeubles, des commerces, des impasses sur lesquelles mon regard, trop... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 19:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 juin 2007

Aux amateurs de pithiviers fourrés pur amande

Le temps est un gourmand. Le temps aime bien les bonbons à la violette, les pates grises vanillées à la réglisse, les fondants assortis, les savarins chantilly, les polonaises, les truffettes, les conversations, les pailles framboise, les tranches acidulées, les fourrés café, les russes praliné et d'une manière plus générale toute la patisserie garantie pur beurre de Charente-Poitoux. Le temps, sans doute attiré par les pâtes de fruits en devanture, s'est arrêté un jour dans une patisserie de la rue de Charonne et il n'en est jamais... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 20:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 juin 2007

Le librairie de la voisine

La première fois que j’ai mis les pieds chez Philippe Le Libraire, j’ai eu l’impression de rentrer chez moi par une porte jusqu’alors inconnue. Un chez moi idéal où les livres que j’ai envie d’acheter ainsi que ceux que je ne connais pas encore mais qui me sont destinés figureraient déjà sur les étagères. C’est un lieu convivial (il possède un canapé qui fait la jalousie de ses voisines) et étrangement familier qui reflète autant l’ouverture d’esprit de son propriétaire que son érudition. Et son indépendance vis-à-vis de l’actualité :... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 10:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]