19 mai 2009

Bon dos

Je n'avais pas osé laisser de message sur son répondeur, et j'ai été surpris qu'elle me rappelle. On s'est vus le lendemain, chez elle, sur l'heure du déjeuner. J'entendais les enfants jouer dans la cour tout en me déshabillant, et j'ai fait attention à plier correctement mes affaires pour lui faire bonne impression.  Passé les préliminaires, elle n'a pas tardé à faire descendre ses doigts experts jusque dans mon slip et j'ai essayé de ne pas rougir. Je n'ai pas osé lui dire que pour moi, c'était la première fois, mais je pense... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 23:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

18 mai 2009

Au compte-gouttes

Comme il a du solder ses RTT avant le 31 mai, le plombier de l'internet n'a pas beaucoup été là ces derniers temps. Résultat : ça fuit à tous les étages. Après l'album de Grizzly Bear, ce sont les derniers Sonic Youth et Wilco qui ont connu récemment les mêmes infortunes, laissant les fans alléchés face à leurs responsabilités. De toute façon, je suis sûr de l'acheter quand il sortira, alors je peux bien le télécharger tout de suite, ai-je souvent entendu. Un raisonnement qui, en toute logique, conduirait à commencer à jouer avec les... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 14:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
15 mai 2009

Mélodies en sous-sol

Je ne boudais pas. Il n'y avait juste rien qui m'avait excité au point de me donner envie d'aller enfourcher un Velib' sitôt la dernière partie de Uno achevée. Je vivais de séries télévisées et de long-métrages et je ne m'en portais pas plus mal. Pourtant, il n'a fallu qu'un mail pour me sortir de mon cocon : La Flèche d’or ayant annulé le concert suite à sa fermeture provisoire, Tara Jane O'Neil et Mirah joueront finalement au Rigoletto, porte des Lilas, à partir de 21h30. Je n'aurai sans doute pas bougé mes fesses si ces éléments... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 00:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 mai 2009

La beauté du diable

L'espace d'un instant, je me suis cru dans Halloween III, quand la diffusion d'une publicité à la télévision incite les enfants à enfiler un masque meurtrier. Dès les premières secondes de musique, je me suis immédiatement tourné vers l'écran, fasciné. Je connaissais cette mélodie par cœur, et pour cause : ella a saucissonné tous les albums que j'ai écoutés sur Spotify pendant près d'un mois. Ce n'était que 15 secondes à chaque fois, mais il ne m'en a pas fallu plus pour démarrer au quart de tour. Voilà comment j'ai été hypnotisé par... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 00:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
10 mai 2009

Gipi et Jean sont dans un bateau

Depuis le début de l'année, le chef d'œuvre se faisait attendre. Bastien Vivès n'était pas passé loin, mais c'était sans doute un peu tôt pour lui attribuer ce titre (et il faut qu'il apprenne à finir ses livres convenablement). Faute de découverte réellement renversante, restent les valeurs sûres. Comme Gipi, qui ne m'a jamais déçu, et qui s'est plusieurs fois approché de la perfection. Tellement près qu'il a fini par mettre la balle dans le panier avec son livre le plus audacieux : Ma vie mal dessinée. Pourtant, ça commence... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 00:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
09 mai 2009

Next Tengo in Paris

Je n'ai tellement pas envie d'être déçu par le concert de Neil Young au Zénith (pour lequel j'ai déjà acheté ma place) que je m'abrutis un peu avec le nouvel album, même si la critique semble unanimement le trouver peu inspiré. Neil et moi, on n'est jamais en phase. La dernière fois que je l'ai vu, c'était lors de son passage au Palais des Congres. Il interprétait en avant-première Greendale dans son intégralité, assorti de quelques classiques, et j'en étais ressorti frustré. Le meilleur souvenir que j'en garde, c'est d'avoir été... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 10:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 mai 2009

Les Dushku de minuit

Il est des expériences télévisuelles qui laissent des traces indélébiles : avoir été inscrit pendant 6 années à l'université de Sunnydale est l'une d'entre elles. Et même si je n'ai jamais eu l'occasion de revoir un seul épisode de Buffy depuis la fin de la septième saison, j'ai toujours été curieux de voir comment Josh Whedon allait rebondir après ça. J'ai supporté les 5 saisons de Angel et je suis allé aussi loin que j'ai pu dans Firefly. J'ai même vu le film (enfin, pas tout, je dois avouer que j'ai dormi à certains moments), et je... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 00:13 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
01 mai 2009

Quelqu'un Mahdi

La première fois que je l'ai entendu, j'ai tout de suite su que cette voix m'était familière.  Ce n'est pas un hasard : son chevrotement l'inscrit dans une lignée qui, de Mark Mulcahy à Clem Snide en passant par Michaël Stipe, m'a toujours donné des frissons. Ainsi Madhi, vraisemblablement sans les avoir jamais écoutés, reprenait leur flambeau vacillant. Lors du casting, il avait choisi le tube des  Connells qu'il avait débarrassé de son embonpoint pour l'enrober de douceur. A ce stade, préciser qu'il est aussi bien bâti et... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 00:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
28 avril 2009

Parce qu'il le vaut bien.

Qu'est-ce que que je vous disais l'an dernier ? Que les disques de 2007 n'ont pas dit leur dernier mot. Bonne nouvelle : en 2009, ils n'ont rien perdu de leur éclat, comme c'est le cas de You Can't Win de Dolorean. Je l'avais découvert dans le top 10 de Motel de Moka il y a deux ans, mais, sans doute pris dans le flot des MP3 à écouter, je ne lui ai pas tout de suite accordé l'attention qu'il méritait. Et pourtant, "Buffalo Guy" refusait de me lâcher. Peut-être parce que, dans le genre, c'est la plus belle chanson que j'ai... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 23:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
11 avril 2009

Pushin' Too Hard

Breakfast on Pluto, Travail d'arabe, Jacqueline dans ma vitrine, El Aura, Taxidermie... je ne compte plus les films que j'ai découverts grâce à la programmation audacieuse de Cinécinéma Club (anciennement Cinéculte). Aussi bien que je n'ai jamais été tenté de télécharger illégalement tant mon appétit de fiction est quotidiennement rassasié par les chaines du câble. Mieux : j'ai souvent l'impression que ce mode de diffusion constitue une seconde chance pour des œuvres noyées dans le flot des nouveautés DVD. Enregistrer un film à la... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 10:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]