07 janvier 2008

Cette année nous appartient

JP me dévoilait le contenu audio de son iPhone en faisant défiler les pochettes des albums sous mes yeux, mais c'était moins le contenant qui m'intéressait que le contenu. Ou plutôt : ce ce qu'il sous-entend sur sa manière d'écouter de la musique en 2008. Car pour lui qui dépensait presque une centaine d'euros par semaine en disques, le concept d'album est caduque. Impitoyable, il égrene les tracklistings pour ne garder que les morceaux qui l'intéressent. On parle beaucoup des nouveaux modes de consommation économiquement parlant,... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 22:08 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

02 janvier 2008

Le dernier du culte

"Culte ", avec "collector",  est certainement le terme le plus galvaudé de la langue française. Vidé de son sens suite à une utilisation aussi systématique que déplacée, il n'appartient plus désormais qu'au vocabulaire du politiquement correct. Je ne sais plus combien de fois il est utilisé, à grands renforts de citations, sur la jaquette du DVD de Steak que le père Noël m'a apporté (je précise : à ma demande expresse) : mais ce dont je suis sûr, c'est que c'est chez le père Gibert qu'il est retourné, échangé... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 23:53 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
30 décembre 2007

En Bern

Joy Division : A band in the decade fait certainement partie, avec le hors-série des Inrocks spécial Velvet (le fameux 24 bis : guide maniaque du Velvet Underground et de la Factory d'Andy Warhol) des ouvrages que j'ai le plus relus étant adolescent (Adolescent ? En 1990 ? Vous m'accorderez cette coquetterie...) parce qu'ils ouvraient les portes d'un monde qui me faisait rêver : celui des disques pirates. Ceux qui les avaient écoutés détaillaient ceux qu'il fallait posséder absolument, ceux qu'il fallait éviter à tout prix... ... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 22:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
27 décembre 2007

Le retour de la revanche du fils des étoiles

Vous ai-je déjà dit que je suis un garçon horriblement prévisible ? Et bien voila : je suis un garçon horriblement prévisible. Tous les ans, je demande le nouveau Thorgal pour Noël et je suis exaucé. Pourquoi Thorgal ? Je n'ai pourtant jamais été porté sur l'héroic fantasy et encore moins sur les jeux de rôles. Mais j'avais échangé les bons d'achats obtenus en échange de mes livres de terminale contre une grosse pile de Thorgal d'occasion fraîchement mis en rayon. Mon destin aurait-il été différent si mon choix s'était porté sur XIII... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 22:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 décembre 2007

Fort de café

Il y a deux ans, entre Noël et le jour de l'an, je traînais sur internet et découvrais les top 2005 de bloggeurs émérites : qu'ils soient français ou américains, ils ne s'étaient pas contentés de reprendre le champ balisé des nouveautés déjà couvertes par la presse écrite mais au contraire l'élargissaient, se souciant peu de savoir si un disque bénéficiait d'une distribution française. Je téléchargeais les échantillons proposés, me constituait des playlists "bis" dont Le Sport et 31 Knots trustaient les premières places et... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 21:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 décembre 2007

Quel prix pour Joni ?

Finalement, Blue méritait un peu plus qu'un post-scriptum en fin de billet. Parce qu'acheter ce disque a fait naître en moi une réflection pas très éloignée de celle provoquée par In Rainbows : quel prix suis-je prêt à mettre pour un album de back-catalogue aujourd'hui ? 9,90 sur iTunes ? 7,37 sur amazon.fr (occasion à partir de 5,45) ? 6.99 sur fnac.com ? 9,99 sur virginmega.fr ? 0 euro grâce à Rapidshare ? Finalement, profitant d'un raid sur les mangas d'occasion chez Joseph Gibert, je pousse de quelques portes et j'achète Blue en... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 16:38 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

24 décembre 2007

Un cactus sous la neige

L'agitation autour de Tucson semble retombée depuis que les maisons de disques n'envoient plus les journalistes déguster des tequilas frappées dans le barrio. L'hôtel Congress se serait-il effondré comme un château de cartes ? Jim Waters aurait-il mis la clé sous la porte ? Évidemment, non. Une compilation à but non lucratif vient nous rassurer. Saison oblige, elle s'appelle Christmas in Tucson et se présente sous la forme d'un élégant digipack aux couleurs délicieusement pop-art. Au milieu d'un tracklisting fourni (22 titres) et... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 00:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 décembre 2007

La révolution ne passera pas à la radio

A chaque album de Radiohead, je me pose cette question qui avait fait la une des Inrockuptibles à l'occasion de la sortie de Ok Computer (si j'ai bonne mémoire) : comment ai-je pu passer à côté d'un groupe aussi important ? Mais le pire, c'est certainement que je persiste. Les avoir vu deux fois sur scène n'y a rien changé. Ce qui ne m'a pas empêché d'acheter In Rainbows, moins par impatience que par curiosité. Pour une fois, j'ai été admiratif de leur démarche aussi précipitée que politique : se passer à la fois d'une maison de... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 00:28 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
16 décembre 2007

Le rock à Billy

« Etiquetté poseur une fois pour toute, Billy n’a jamais - mais alors jamais - bénéficié de la moindre crédibilité. De tout temps, dans son pays d’origine, il a été et restera un sujet de raillerie » : Pierre Mikaïloff, dans son Dictionnaire raisonné du punk, n’est pas tendre vis-à-vis de Billy Idol. Et ce n‘est certainement pas son album de Noël publié l'an dernier qui le crédibilisera. Ce qui ne m’empêche pas de conserver une immense tendresse pour le personnage, au point de l’avoir emmené dans ma bulle digitale (j’ai encodé ses... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 19:39 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
15 décembre 2007

Montreal, Paris

Je pense que si on m'avait demandé ce qui me ferait plaisir pour Noël, je pense que j'aurai répondu un peu n'importe quoi, genre : "j'aimerai que Of Montreal vienne jouer en bas de chez moi et qu'ils commencent le concert par "The Past Is A Grotesque Animal", le morceau-fleuve de leur dernier album (et qui restera comme l'un de ceux que je retiendrai de 2007). C'est tout ? Oh, pendant qu'on y est, j'aimerai aussi que Kevin Barnes remette son porte-jarretelles fuchsia, celui qu'il avait au Bataclan. Et puis quoi encore ?... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 14:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]