08 novembre 2009

Embarquement retardé

On m'avait tellement prédit que j'allais adorer cette série que j'y suis allé à reculons : j'avais autant peur d'être déçu que de décevoir ceux qui me l'avaient recommandée. Et puis je n'arrivais pas à mettre la main sur l'intégrale de la saison 1 sous-titrée en français. J'en avais fait mon deuil quand j'ai fini par intercepter un DVD qui circulait de mains en mains. Tiens donc : deux ans après tout le monde, j'allais enfin pouvoir avoir un avis sur Flight of  The Conchords.    S'est produit ce qui devait se produire... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 18:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

07 novembre 2009

Georgia on My Mind

D'une manière inconsciemment sexiste, je consacre toujours plus de place sur ce blog à mes chanteurs préférées qu'à leurs homologues féminins. Peut-être parce que ma discothèque sent plus le parfum de la Converse usagée que l'eau de Cologne. Et pourtant : l'intensité de la relation que j'ai pu établir avec certaines muses rendrait jaloux plus d'un barbu.  Si je connais Georgia depuis plus d'une dizaine d'années, c'est petit à petit que je me suis attachée à elle. Parce qu'elle signe une chanson importante sur chaque album de Yo... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 21:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
02 novembre 2009

Les années laser

Je ne sais pas si c'est le fait de publier sur Facebook  des souvenirs liés à mon adolescence ou un après-coup du concert de Fleetwood Mac, mais je suis actuellement en pleine régression. Sur les derniers vide-greniers de l'automne, j'ai acheté mon poids en compact-disques : les mêmes, en général, que j'avais commencé à remplacer il y a 10 ans au profit de vinyles. J'ai tout repris sans discernement. Même l'album des Pale Saints paru après le départ de Ian Masters ? Même celui-là. Comble du mauvais goût, j'ai aussi investi dans... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 00:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
24 octobre 2009

Transi devant Transat

Si j'étais lecteur de ce blog, je me serai depuis longtemps adressé le reproche suivant : "Mais bordel, pourquoi tu n'as jamais parlé de Transat de Aude Picault, alors que c'est certainement LE LIVRE DE L'ANNEE" ? Et je me serai répondu sur ce ton : "Cher Philippe, tu as raison et je ne suis qu'une merde. Transat est probablement, avec Ma vie mal dessinée, l'album qui m'a le plus touché depuis le début de l'année. Et pourtant, il y a peu de temps encore, je ne donnais pas cher de la bande dessinée autobiographique.... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 19:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
18 octobre 2009

Waiting For My Mac

Millions d'albums vendus, linge sale lavé en public, production calibrée FM, mecs en collants et queue de cheval, blondes aux cheveux lissés : il m'aura fallu 35 ans pour parvenir à passer ces épreuves et apprécier Fleetwood Mac pour ce qu'il est. Soit un groupe ayant marqué l'inconscient collectif à l'aide de chansons qui ont dépassées le contexte difficile de leur élaboration. Je ne parle pas évidemment du Fleetwood Mac de Peter Green, mais de cet espèce de monstre qui s'est abattu sur les charts américains à la fin des années 70. ... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 18:35 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
15 octobre 2009

Got My Jojo Workin'

Quelques minutes après la fin du concert, alors qu'il se faufile parmi les spectateurs qui s'éparpillent, nos regards se croisent. Je ne peux m'empêcher de lui adresser un immense merci et de lui tendre la main. Il la sert chaleureusement et inscrit en français sur un bloc de papier qu'il ne peut pas parler. Je lui explique que je sais qu'il doit reposer ses cordes vocales et je le laisse filer. En remontant la rue de la Roquette, emmitouflé dans mon blouson pur polyamide, je suis perclu de remords. Il y a plus de 10 ans, il... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 23:19 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

11 octobre 2009

Prince-fesses.

C'est plus fort que moi, mais je garde toutes mes places de concert dans une boîte à chaussures. Même les contremarques FNAC. Au-delà du simple souvenir, c'est aussi tout ce qui est attaché au concert qui m'intéresse : le logo du partenaire radio, le nom de la première partie (quand il est indiqué, ce renseignement étant la plupart du temps ramené à la formule "plus guest") et le prix, fatalement. Vendredi dernier, j'ai fait partie de ceux qui ont pris d'assaut le site de la Fnac dans l'espoir d'attraper une place pour le... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 19:33 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
09 octobre 2009

Stratégies

Je vois encore sa silhouette chétive pousser la lourde porte du 23, rue Boyer. Emmitouflé dans sa parka, il avait l'air d'un oisillon tombé du nid. Ce n'était pas encore pour un concert : c'était tout juste un showcase monté avec la complicité de la Blogothèque et de la Maroquinerie. Il avait demandé un Fender Rhodes (ou au pire un Wurlitzer), et je ne lui avais trouvé qu'un Clavinet, emprunté le matin même à Lori Sean Berg. C'est ainsi que s'est déroulé la première apparition parisienne de Chris Garneau : au cercle de curieux venus... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 21:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 octobre 2009

Ce qu'il n'avait Paddy.

En 2009, le plus grand groupe de pop romantique des années 80 n'a plus les moyens de ses ambitions : alors que, après être resté près de 15 ans au stade de maquette sur une étagère, Let's Change The World With Music sort enfin, il n'est même pas distribué en France. Il n'est pas non plus disponible sur Itunes alors qu'il est paru en Angleterre depuis le 7 septembre. Il faut attendre que les amazones traversent la Manche pour venir vous le livrer à domicile. C'est aussi désolant qu'inespéré, puisque l'album en question, au même titre... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 16:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
26 septembre 2009

The xx invente l'album 2.0

Il y a 6 mois, j'ai découvert grâce à Said The Gramophone une reprise de Womack and Womack par un groupe inconnu. Il ne s'en tirait pas mal, mais j'étais loin d'imaginer que, 6 mois plus tard, la sortie de leur album serait accompagné d'un bouche-à-oreille aussi élogieux que unanime. Je ne sais toujours pas comment on prononce leur nom, mais je sais par contre qu'il s'écrit The xx. Et qu'il est parvenu, un peu à la manière de The Notwist en 2002 avec "Neon Golden", à catalyser le spleen de The Cure tout en le projetant dans... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 00:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]