01 juin 2009

A la baguette (2)

Temps libre pour notre seconde journée sur le sol japonais. Mais comment prétendre découvrir Tokyo en 24 heures ? Et par où commencer ? Akihabara ? Ginza ? Shibuya ? Shinagawa ? Une priorité est inscrite à notre planning, histoire d'en être débarrassée : une virée au Pokémon Center. Une chance, il est à deux stations de notre hôtel. Ce qui ne nous empêche pas de demander deux fois notre chemin une fois sortis du métro. Heureusement, Moutarde avait eu la bonne idée d'imprimer le plan en japonais qu'elle a trouvé sur internet. Une... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 10:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 mai 2009

A la baguette (1)

Comme je n'avais rien trouvé qui m'intéressait parmi la sélection de nouveautés (Razorlight, Oasis, Franz Ferdinand, Killers, Travis, U2, Keane...), je m'apprêtais à regarder un film. Et c'est à ce moment critique que j'ai découvert le menu essential albums du player encastré dans le fauteuil d'en face : "Doolittle", "Closer", "At Folsom Prison", "Breakfast in America", "Songs of Faith & Devotion", "Naturally"... assortis d'une série de best-of sans faille : 10 CC, Pet... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 17:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mai 2009

Bon dos

Je n'avais pas osé laisser de message sur son répondeur, et j'ai été surpris qu'elle me rappelle. On s'est vus le lendemain, chez elle, sur l'heure du déjeuner. J'entendais les enfants jouer dans la cour tout en me déshabillant, et j'ai fait attention à plier correctement mes affaires pour lui faire bonne impression.  Passé les préliminaires, elle n'a pas tardé à faire descendre ses doigts experts jusque dans mon slip et j'ai essayé de ne pas rougir. Je n'ai pas osé lui dire que pour moi, c'était la première fois, mais je pense... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 23:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
12 mai 2009

La beauté du diable

L'espace d'un instant, je me suis cru dans Halloween III, quand la diffusion d'une publicité à la télévision incite les enfants à enfiler un masque meurtrier. Dès les premières secondes de musique, je me suis immédiatement tourné vers l'écran, fasciné. Je connaissais cette mélodie par cœur, et pour cause : ella a saucissonné tous les albums que j'ai écoutés sur Spotify pendant près d'un mois. Ce n'était que 15 secondes à chaque fois, mais il ne m'en a pas fallu plus pour démarrer au quart de tour. Voilà comment j'ai été hypnotisé par... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 00:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
24 janvier 2009

Cosmo 2009

C'est une maladie dont les symptomes me sont familiers. Si elle n'a jamais pris chez moi des proportions inquiétantes, beaucoup de mes amis en sont frappés à des stades différents. Régulièrement, ils me tiennent au courant de son évolution : je passe des disques au Mxxxx ce soir à partir de 21h00, si tu veux passer prendre un verre... On a tendance à la traiter un peu à la légère, mais je considère vraiment la deejayite comme le mal du siècle. On n'en mesurera la gravité que dans quelques années, quand les danseurs seront tous passés... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 00:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 janvier 2009

Une question de sensibilité

Il y a des mélodies auxquelles je suis programmé à obéir. Celle-ci me suit depuis longtemps. La première fois que je l'ai entendue, c'était sur un 45 tours édité par un label de Bristol : le groupe s'appelait The Fieldmice, le titre "Sensitive". Ce qui est merveilleux, c'est que le fait qu'elle s'étire assez copieusement ne prive absolument pas du plaisir de la réentendre immédiatement. Et même si The Fieldmice est également l'auteur d'autres tremblements de terre dans un mouchoir de poche, aucun n'est jamais parvenu à... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 01:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

03 janvier 2009

Seth de coeur

Même si sa participation reste du stade de l'anecdotique, c'est peut-être l'unique bonne surprise de la saison 3 de Heroes. Si je l'ai reconnu depuis le coup d'oeil, et malgré une barbe fournie, c'est que j'ai tous les jours sous les yeux une figurine le représentant. En 1999, il était partout : à la fois à l'affiche de LA comédie américaine de l'année et de LA série incontournable du moment. Après un tremplin pareil, qui aurait cru que Seth Green disparaîtrait aussi vite des écrans ? Dans Buffy contre les vampires, cet... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 00:37 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
24 décembre 2008

le top 10 des t-shirts de l'année

1/ La dame a essayé de me le vendre avant de finir par me l'offrir. J'ai promis de le donner au Grand Bonhomme quand il aura l'âge de le porter, mais en attendant, il est pour moi. 2/ Vous auriez du voir la tête de Chryde quand la violoniste de Ra Ra Riot lui a annoncé que c'était le dernier et qu'elle venait de me le vendre.  3/ Depuis un certain Blonde Redhead "Attention Communists" (les connaisseurs apprécieront), j'ai toujours été fidèle aux t-shirts rouges. 4/ Je jure qu'en... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 17:03 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
01 décembre 2008

Mauvais karma

A l'origine, c'était juste un petit arrangement de rien du tout. Comme Moutarde avait déjà invité des amis dimanche, j'ai proposé qu'on fête l'anniversaire de ma mère un jour plus tôt, soit samedi. La principale intéressée n'y ayant pas vu d'objection, j'avais emballé son cadeau et préparé le fameux gâteau au chocolat au beurre salé dont la recette est à la page 62 du livre de Anne-Catherine Bley chez Marabout. La Zouzou avait même trouvé une bougie au fond d'un tiroir, et rien ne manquait à notre petite cérémonie. Mais on ne triche... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 13:38 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
22 novembre 2008

Vic McKay m'écrit

J'ai été traumatisé par la fin de la saison 5 de The Shield. Je n'arrive pas à m'en remettre. Je n'arrête pas de revoir la  toute dernière demi-heure de l'épisode 11, parce que la marche de l'inéluctable y est aussi majestueuse qu'à la fin de La revanche des Siths. Ca va forcément mal se finir, mais moi, en tant que spectateur, je ne peux rien faire à part rester les yeux rivés sur mon écran. Un ami s'est proposé de me prêter la saison 6, mais je sais qu'à partir de là, plus rien ne sera comme avant. Ce matin, j'ai reçu un... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 15:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]