11 novembre 2007

A la bonne Auer

Depuis un ou deux ans, je considère avec circonspection le pré-CD d'un album solo de Ken Stringfellow qui traîne sur mon bureau. Plusieurs fois, j'ai failli le jeter, mon bras n'étant retenu que par l'excellent souvenir d'un concert des Posies à la Maroquinerie et un sentimentalisme déplacé. Ce qui explique que je ne me suis pas précipité sur celui de Jon Auer, son frère d'arme au sein du groupe. Jusqu'à ce que Julien m'en envoie un morceau par mail et que je tombe au même moment sur cette vidéo où il interprète « You and Your Sister... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 23:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

01 novembre 2007

Ween Will Rock You

Non seulement il y a un nouvel album de Ween dans les bacs depuis la semaine dernière, mais en plus il est excellent, bien que le début - comme sur tous leurs grands disques - soit encore une fois catastrophique. Il sort via un label anglais, Schnitzel Records, qui a déja assuré la distribution de Shinola Vol.1, un recueil d'inédits de très haute volée paru il y a deux ans, et comme d'habitude tout le monde va passer à côté : pourquoi consacrer du temps au neuvième album d'un groupe qui n'a dépassé son statut "culte" à... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 21:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
02 octobre 2007

Le cours du Jens

Il avait publié une note sur son site internet où il indiquait que ceux qui pré-commandent son album auraient non seulement droit à un CD bonus (le fan est faible devant ce type d'arguments), mais aideraient en plus sa soeur à échapper aux griffes d'une chaîne de fast-food en lui procurant un travail plus décent : s'occuper de sa VPC. Je ne connais pas sa soeur, mais elle lui a inspiré une de ses plus belles chansons ("Happy Birthday, Sister Lisa"), aussi je n'ai pas tardé à envoyer le paiement par paypal. Quelques semaines... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 20:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 septembre 2007

Nos amis les AGM #4 : Stephin Merritt

La pop-music n'offre aucune alternative à ses enfants qui connaissent l'échec scolaire : ils sont promis à l'oubli. Seul un cercle de fans dévoués peut les en préserver, et encore : ils ne font qu'adoucir l'inéluctable chute. Certains ont cherché à s'affranchir de cette logique en proposant un projet aussi inédit qu'innovant. Comme celui de Stephin Merritt qui, après des années d'anonymat avec son groupe The Magnetic Fields, publia en 1999 69 Love Songs, 69 chansons inspirées par les ravages de Cupidon et publiées sous la forme d'un... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 23:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 septembre 2007

Ian solo

La couverture du dernier Rock & Folk annonce le début des hostilités : du Ian Curtis, on va en bouffer tout l'hiver. Ce pour de plus ou moins bonnes raisons : le photographe historique du groupe a réalisé un film d'après le livre de Deborah Curtis qui, en plus d'avoir été traduit avec les pieds par les éditions du Camion Blanc il y a quelques années ("Sur scène, Joy Division rockait dur. Très dur."), est quand même un ignoble torchon qui sent le règlement de compte post-conjugual à toutes les pages. Soit. Dans la foulée,... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 22:19 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
13 septembre 2007

Second exercice de style en forme de clin d'oeil à Mendelson

J’aime bien le gingembre, j’aime bien traîner, j’aime bien les filles à lunettes, j’aime bien La Redoute, j’aime bien rester des heures sous la douche, j’aime bien lire aux toilettes, j’aime bien les fossettes, j’aime bien Tati, j’aime bien jouer au UNO, j’aime bien fermer les portes à double tour, j’aime bien les gens qui n’arrêtent pas de s’excuser, j’aime bien les gens qui n’oublient pas la date de mon anniversaire, j'aime bien les gens qui sont bon public, j’aime bien partir comme un voleur, j’aime bien les clés USB, j’aime bien... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 23:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

27 août 2007

Hôtel de la plage

J'ai beau tenir ce blog à jour pratiquement tous les jours, j’oublie toujours des groupes qui m’ont beaucoup plu. Est-ce que je n’écris pas assez ? Est-ce que j’aime trop de groupes ? Je ne sais pas où se trouve la réponse, mais constater que Bradley’s Almanac a mis en ligne un concert de Beach House m’a fait penser que je n’avais jamais dit un mot de ce groupe alors que j’adore leur album. Et le mot n’est pas faible : je crois que je n’ai pas entendu un disque aussi minimaliste, monochrome et envoûtant depuis le premier album de Low... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 22:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
18 août 2007

Lettre à Chan

Ma très chère Chan, j apprends par voie de presse que tu prépares un second volume de ton Covers Record, et je souhaite qu'il soit aussi réussi que le premier. Si tu me le permets, avant que tu ailles vider les Ipod de ton ami Karl, j'aimerai te glisser au passage quelques suggestions de chansons qui t'iraient comme un gant (de crin) : Prince : "Starfish & Coffee", Texas : "Say What You Want",  Dolly Parton : "Bargain Store", Robert Wyatt : "Alliance", John Martyn :... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 23:02 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
24 juillet 2007

Ben et Bruno sont sur un bateau

En fait, je ne comprends rien à ce que j’aime. Je vais voir Vincent Delerm en concert à chaque fois que j’en ai l’occasion et je m’éclate en écoutant l’album de Mika (non non, pas Mika Vainio, celui qui passe à la radio…) alors qu’un vrai rabat-joie comme moi devrait détester ça. Et je découvre Ben and Bruno avec des larmes aux yeux, comme si c’était la première fois que j’entendais ça, alors que, depuis Will Oldham jusqu’à André Herman Düne, les troubadours de l’intime n’ont plus beaucoup de secrets pour moi. Et qu’il y a quelques... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 18:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
17 juillet 2007

Hors format

Je suis toujours épaté par les groupes qui débarquent de nulle part et qui ont tout bon dès le début : les chansons, le nom, le concept, la pochette... Je me souviendrais toujours de la première fois où j'ai vu Ben Folds Five : en quelques morceaux seulement (mais lesquels : "Jackson Cannery", "Best Imitation of Myself", "Philosophy"...), j'étais passé du stade de béotien total à celui de fan intégral, revenant le lendemain même dans la salle bruyante qui les avait programmé deux soirs de suite. Le... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 21:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]