15 octobre 2009

Got My Jojo Workin'

Quelques minutes après la fin du concert, alors qu'il se faufile parmi les spectateurs qui s'éparpillent, nos regards se croisent. Je ne peux m'empêcher de lui adresser un immense merci et de lui tendre la main. Il la sert chaleureusement et inscrit en français sur un bloc de papier qu'il ne peut pas parler. Je lui explique que je sais qu'il doit reposer ses cordes vocales et je le laisse filer. En remontant la rue de la Roquette, emmitouflé dans mon blouson pur polyamide, je suis perclu de remords. Il y a plus de 10 ans, il... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 23:19 - - Commentaires [4] - Permalien [#]