01 avril 2009

Vendredi

J'attendais la fin du générique pour mettre un interprète sur les morceaux que j'avais entendus pendant le film : car si j'avais reconnu Dusty Springfield derrière "The Windmills of Your Mind", j'étais par contre beaucoup moins disert au sujet de "Chirpy Chirpy Cheep Cheep", "Breakfast on Pluto" ou de "For The Good Times". J'étais pourtant loin de me douter que la surprise allait pointer son nez beaucoup plus tôt. Car si j'avais identifié Bryan Ferry dans le rôle du serial killer à la cravate en soie, je n'avais pas deviné qui incarnait Billy Hatchet. Hugh Jackman ? Mais non, une très vieille connaissance en la personne de Gavin Friday.

gavin

Si les Virgin Prunes étaient déjà séparés quand j'ai commencé à m'intéresser à eux, j'étais par contre aux aguets lors de la sortie du premier album solo de leur leader, Each Man Kills The Things He Loves. Surtout qu'il s'inscrivait dans la droite lignée de The Moon Looked Down and Laughed, le côté "cabaret"  souligné par des références à Oscar Wilde, Brecht, Brel ("Next") ou Dylan ("Death Is Not The End"). Prétentieux ? Je lui laisse le bénéfice du doute : ambitieux, en tout cas. Laissant ses années cold-wave derrière lui, l'excentrique irlandais envisageait son futur sous un nouveau jour, même si celui-ci était teinté d'une couleur sépia. Au même moment, je cherchais aussi à écouter autre chose que des corbeaux et Each Man Kills The Things He Loves, au même titre que Through The Looking Glass de Siouxsie and the Banshees, m'ouvrait vers de nouveaux horizons.

Je ne sais pas, si je découvrais aujourd'hui cet album, s'il me captiverait tout autant. Je n'ai jamais porté beaucoup d'attention à son successeur, Shag Tobacco, dont je n'ai retenu qu'une reprise de T-Rex, et j'ai perdu la trace de Gavin Friday. Autant dire que j'étais très loin de m'attendre à le retrouver en chanteur de pub-rock dans un film de Neil Jordan. Mais comment ai-je pu ne pas le reconnaître ? J'étais tellement abasourdi que j'ai regardé le générique jusqu'à la fin. "Chirpy Chirpy Cheep Cheep" ? Middle of the Road. "Breakfast on Pluto" ? Don Partridge. "For The Good Times" ? Kris Kristofferson. J'ai un peu l'impression d'avoir entendu 30 disques en deux heures. 30 bons disques. Et d'avoir retrouvé un vieil ami pas trop vieilli. Monsieur vendredi a encore de beaux week-ends devant lui.

Posté par philippe dumez à 00:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Vendredi

Nouveau commentaire