23 février 2009

Un ami informé en vaut deux

De mémoire de cinéphile, c'est la première fois que je vois une adaptation si fidèle que j'ai l'impression que les cases de la bande dessinée prennent vie devant moi. Pourtant, le pari était loin d'être gagné d'avance : transposer au cinéma un manga dont l'intrigue court sur 22 tomes (et même 24, si on compte la séquelle parue l'an dernier). J'avais été déçu par le dessin animé tiré de Monster, l'autre roman-fleuve de Naoki Urasawa : rythme trop lent, corps trop raides. C'était un peu la même chose que les bouquins, sauf que le... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 00:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]