16 novembre 2008

Confessions d'un chineur

Je ne sais pas si on naît collectionneur ou si on le devient. Peut-être que c'est un truc qu'ils mettent entre le dos et le recto des images Panini, une substance inodore aux effets irréversibles qui se diffuse dans l'air quand on sépare les deux supports. Mais je suis passé par tous les stades : les porte-clés, les timbres, les figurines de Star Wars, les boutons d'acnée, les 45 tours de Corynne Charby, les paires de Burlington, les "décevant" en maths, les numéros de Starfix (rangés religieusement dans la reliure en... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 18:04 - - Commentaires [3] - Permalien [#]