08 novembre 2008

Pris par le courant

"Pendant le voyage, il a dit aux autres qu'il allait acheter quelques souvenirs et plus personne ne l'a revu". Parce qu'une amie d'enfance le lui a conseillé, Kanae a fini par louer les services d'un détective privé pour essayer de retrouver son mari. En attendant, elle a réouvert les bains publics dont elle a hérité à la mort de son père. Le syndicat lui a même envoyé Hori, un garçon peu causant, pour l'épauler. Elle fait mine de tenir le coup, mais au plus profond d'elle-même, elle est proche de l'effondrement. "Il a... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 14:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]