29 août 2008

Patience et Prudence sont sur un bateau

C'est Ed de Grizzly Bear qui me met la puce à l'oreille cet été en publiant, sur le blog du groupe, une série de morceaux qu'il écoute actuellement. Parmi eux, il y a "Tonight You Belong To Me" de Patience & Prudence, une ritournelle chantée par deux toutes petites voix. Patience & Prudence ? Je connaissais Hall & Oates, Jan & Dean, Fujiya & Miyagi, Ben & Jason, Divine & Stratton, Ralf & Florian, Byrne & Eno, Arthur & Yu, Sam & Dave, Hederos & Hellberg, Smith & Mighty,... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 21:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

28 août 2008

Hayes Hayes, My My

Vous avez lu l'histoire de Isaac Hayes ? Comment il vécu, comment il est mort. Ca vous a plu, hein, vous en voulez encore ? Alors écoutez plutôt : le géant de la soul a longtemps été le cauchemar de Steve Jobs. Car, si on applique à la lettre les règles de la première plateforme de téléchargement légal, ses albums valent encore moins chers achetés titre par titre qu'en intégralité ! Hot Buttered Soul, To Be Continued ou Joy sont vendus entre 6,99 et 9,99 euros. Mais sachant qu'ils ne comportent que quatre ou cinq titres chacun, à 0,99... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 00:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 août 2008

Une rasade de Vermut

A partir du mois d'octobre, je commence à mettre des livres de côté pour Noël. Aucun d'eux n'est à proprement parler impressionnant, mais c'est leur avalanche, le jour donné, qui fait son petit effet. Je peux mettre jusqu'à six mois à m'en remettre. Même si j'avais immédiatement été attiré par son dessin, Le banyan rouge fait partie de ceux qui se sont retrouvés un peu malgré eux en dessous de la pile et que je n'ai découvert que récemment. Un petit tour sur le site de Carlos Vermut permet de se rendre compte du panel... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 23:50 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
25 août 2008

Demande à la poussière d'étoile

Plutôt que de se désespérer que Willie Nelson donne un jour une suite à son impérial Stardust, Gregg Geller a fait sa sélection parmi toutes les reprises du répertoire américain enregistrées par les plus belles couettes de la country-music et a constitué un Stardust II, offert aux acheteurs de la legacy edition célébrant les 30 ans de sa parution. Si le procédé est discutable (faire du neuf avec du vieux autour d’un album ayant déjà été remasterisé et bonustrackisé), le résultat est par contre une indéniable réussite. En... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 09:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 août 2008

Mon Batman à moi

Difficile de me joindre au cortège de louanges accompagnant la sortie du nouveau Batman tant cette nouvelle édition est encore une fois ratée : depuis le vocoder de Dark Vador jusqu'à une armada de gadgets à rendre jaloux James Bond, j'ai eu du mal à reconnaître le héros dont j'arborais fièrement le t-shirt à l'adolescence. Pourquoi aucun réalisateur n'est-il parvenu à donner à Bruce Wayne l'humanité du Spiderman de Sam Raimi ? Et depuis quand la Batmobile, objet de tous les phantasmes s'il en est, ressemble t-elle à un tank ? Ebranlé... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 14:07 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
22 août 2008

Les 4 saisons de Peggy Adam

Je ne sais plus depuis combien de temps je connais Véra et Marie, mais j'étais certainement loin de me douter, en faisant leur connaissance, que je passerai autant de temps avec elles. Marie, à l'époque, vivait une histoire compliquée avec Paul; Véra, quant à elle, se contentait de relations éphémères en rêvant du grand Amour. La première posait pour des étudiants aux Beaux-Arts pendant que la seconde s'investissait dans l'action culturelle. Et puis la vie a battu les cartes différemment : Véra a perdu son boulot et Marie est tombée... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 00:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

20 août 2008

Le Cass du siècle

Ca faisait plusieurs fois qu'il s'approchait du but sans l'atteindre. Si bien que, sur la pointe des pieds, il a fini par y parvenir. A force de vouloir imiter Alex Chilton sur le troisième album de Big Star, Cass McCombs y est arrivé. Et l'illusion est tellement parfaite qu'elle donne le chair de poule. Il y a, sur Dropping The Writ, des moments de grâce à même de confrondre le chiltonien le plus chauvin (essayez "Morning Shadows" par exemple). Surtout que la ressemblance ne s'arrête malheureusement pas au timbre de voix :... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 09:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 août 2008

La main à la pâte

J'ai préparé la tarte au thon et à la tomate, le gâteau aux carottes, le sauté de veau minute, le saumon vapeur fromage blanc au raifort, les friands au jambon, la crème de courgette à la vache qui rit, le feuilleté de tomate et de courgette à la mozarella, les gnocchis à la crème d'avocat et les pâtes fraîches au saumon fumé façon carbonara, tout ça parce que j'aimais bien les illustrations. Au premier abord, j'ai cru que c'était Tony Papin et j'ai presque acheté ce livre de recettes pour cette unique raison. Même si, entre temps,... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 08:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 août 2008

A pas de géant

Les 25 ans de la sortie de Soul Mining ne seront pas marqués par une édition définitive du chef d'oeuvre de The The : la version remasterisée ne comporte malheureusement aucune des versions maxi de l'époque ("Uncertain Smile", "This is The Day", "Soul Mining"), ni aucun des 5 titres bonus inclus sur la cassette audio. Si j'en crois le tracklisting, l'album comporte même un titre de moins ! Il faut donc se contenter du disque et rien que du disque : cette réponse venue d'Angleterre aux expériences... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 09:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 août 2008

[RE] Le vieux Camper

C'est grâce à John Porcellino que j'entends pour la première fois parler de Camper Van Beethoven. Plus précisément dans cette histoire où il taille la route en compagnie d'une certaine Tina pour laquelle il a le béguin au son de « Where the Hell Is Bill ? ». Et puis il y a Hugues. Je le rencontre à un showcase de Yo La Tengo lors duquel il n'arrête pas de réclamer une reprise de Half Japanese. C'est un boulimique de musique, limite obsessionnel quand il s'agit de certains sujets : Jad Fair, King Missile, Daniel Johnston, Ween et... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 18:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]