24 mai 2008

Le salaire de la peur

- " Je ne sais pas comment dire... C'est horrible tout ça...". - "Tu t'y habitueras vite, va". Ce dialogue, tiré du tome 2 de Ushijima, usurier de l'ombre, résume bien l'esprit de la série : de tous les mangas précédés de l'avertissement "pour public averti" que j'ai eu l'occasion de lire, c'est certainement le plus abominable. J'ai eu un haut le coeur au milieu du tome 1, et il m'a fallu quelques jours avant de savoir si j'allais continuer la série ou pas. Ushijima propose des taux excessivement... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 14:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]