31 janvier 2008

Un peu après la lecture

Curieux comme deux mauvaises chroniques peuvent, plus qu'un grand prix d'Angoulême, me donner envie d'acheter un livre. Surtout quand les deux mauvaises chroniques en question sont publiées par deux magazines auxquels je n'accorde aucun crédit. Depuis plusieurs jours, je l'attendais. J'ai fini par le trouver lundi chez mon crémier favori et j'ai même investi dans l'édition limitée, celle avec les bonus-tracks. Je l'ai certainement lu trop vite, avec l'impatience de ceux qui ne savent pas profiter, mais je l'ai aimé. Pourtant ce... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 09:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

30 janvier 2008

Eloge flatteur d'un bloggeur sur le tard

Tenir un blog m'apprend des choses sur moi-même et me fait parfois tenir des propos qui me font frémir. Comme les suivants : il y a des jours où je regrette de ne pas lire plus souvent Le Figaro et de ne pas écouter plus souvent Le Fou du roi sur France-Inter. Pourquoi ? Parce qu'un des meilleurs critiques musicaux français y collabore. Un homme qui peut vous entretenir de Nick Cave et de Pierre Perret avec le même recul, la même connaissance approfondie du sujet, et la même passion. Comme il a aussi bonne mémoire (et la mer, il me... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 01:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 janvier 2008

Avec le dessous de la cuillère

La discussion survolait jusque là des questions qui ne m'empêchent pas de dormir : Volunteers est-il le meilleur Jefferson Airplane ? Les albums studio du groupe de Grace Slick ne sont-ils pas très en dessous des live ? Le tout premier Neil Young n'est-il pas souvent oublié au profit de Everybody Knows... ? J'acquiesçais sans voir venir l'attaque cardiaque. Qui n'allait pas tarder. Lovin'Spoonful, au mieux le groupe de trois singles ? J'ai cru que j'allais y passer. Si j'avais eu de l'alcool dans le sang, j'aurai trouvé le courage de... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 01:24 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
27 janvier 2008

Plié en cat

Mon chat est un mec bizarre. Mis à part si on lui marche sur la queue ou si on l'emmène chez le vétérinaire, il ne miaule jamais. Pas un mot. Il ne cause pas, il colle. Aussi quand il finit par la ramener, c'est forcément quelque chose d'exceptionnel. Comme hier soir, à l'heure du coucher. Je ne l'avais jamais autant entendu. Intarissable. Mais qu'est-ce qu'il avait cet abruti ? Je me suis relevé une première fois pour vérifier qu'il avait bien eu sa dose de croquettes : mais il en restait même dans son bol. C'était quoi ce cirque,... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 00:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
24 janvier 2008

Le paradis appartient aux amnésiques

Début 2007, parmi mes bonnes résolutions de l'année, j'ai commencé à noter tous les films que je vois (environ trois à quatre par semaine) pour ne pas les oublier aussitôt. Évidemment, j'ai rapidement négligé de tenir cette liste, et j'ai perdu le souvenir de plein de long-métrages enregistrés sur le câble au hasard d'une bonne chronique dans Télérama ou d'un titre évocateur. Comme  "Lonesome Jim", de Steve Buscemi, par exemple. C'est Moutarde qui me fait la remarque au bout de 5 minutes : on ne l'a pas déjà vu celui-là... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 00:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 janvier 2008

Mes désastreuses aventures à moi

J'étais guéri des jeux vidéos jusqu'à ce que le Père Gamecube apporte une console à la maison, et "Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire" en prime. Celui-là, les enfants ne peuvent pas y jouer tout seul : il y a beaucoup de choses à lire, un peu à chercher et c'est devenu une tradition du week-end. On passe la fin d'après-midi à franchir des niveaux, du conte Olaf jusqu'à l'oncle Monty, et ça nous passionne, les zouzous et moi. Assez souvent, ce sont eux qui trouvent les indices à ma place : moi, je me charge... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 00:06 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

20 janvier 2008

Nos années rock

En décembre, je n'ai pas hésité. Quand la mère à Moutarde m'a demandé ce qui me ferait plaisir pour Noël (et  qu'elle pourrait facilement trouver à la maison de la presse de St Nazaire), j'ai tout de suite choisi "Le petit livre rock" de Hervé Bourhis, paru chez Dargaud. Je l'avais vu quelques jours plus tôt en librairie, et j'avais tout de suite eu envie de l'acheter : beau format 45 tours (jusqu'au trou au milieu de la page !), belle couverture rouge brillante, et projet casse-gueule. Si beaucoup s'y sont attaqués par... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 00:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
17 janvier 2008

Plastic, c'est fantastique

Depuis que les zouzous ont entendu "Ça plane pour moi" dans un épisode de Scoubidou, ils ne jurent plus que par Plastic Bertrand. Et j'espère leur avoir un peu coupé la chique quand j'ai sorti de la discothèque familiale une compile du bonhomme en CD, sans me souvenir vraiment pourquoi je l'avais achetée (si ce n'est que ça ne devait vraiment pas être cher). Je crois même que je ne l'ai jamais autant écoutée que depuis que deux jeunes fans la réclament à corps et à cris. Mais je ne me fais pas prier. J'adore les deux... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 21:50 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
11 janvier 2008

La voie royale

C'est toujours un moment un peu émouvant, le premier disque de l'année. Fera t-il partie de ceux sur lesquels on a hésité l'an dernier ou s'agira t-il au contraire d'une nouveauté ? D'une valeur sûre ou d'une découverte ? D'une réédition ? D'un disque perdu (vendu ?) et retrouvé ? Cet achat sera t-il longuement mûri ou au contraire absolument spontané ? Laissez-moi vous dire comme ça s'est passé : sans réfléchir. Sur la foi de "West Coast" de Coconut Records, découvert sur un blog entre Noël et le jour de l'an, j'ai acheté,... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 21:38 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
10 janvier 2008

L'effet Lolita

Après m'être concentré sur quelques auteurs fétiches, je suis devenu beaucoup moins exigeant question manga. C'est sur la foi de quelques pages de Lolita HR que j'ai eu envie de le lire : parce que le dessin, bien éloigné des standards japonais, m'évoquait au contraire des influences inhabituelles dans ce cadre normalisé - en l'occurrence Craig Thompson ou Adrian Tomine. Et pour cause : Lolita HR est le fruit de la collaboration entre une scénariste française (Delphine Rieu) et un dessinateur espagnol (Javier Rodriguez), édité par les... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 23:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]