28 juin 2007

Pitché avoué est à moitié pardonné

C'est au plus profond de la nuit que j'ai découvert, médusé, la dernière tendance qui fait fureur chez les disc-jockeys. S'il arrive que, pour améliorer la dynamique d'un tube (voire lui en donner tout court), certaines radios accélèrent légèrement son tempo à l'antenne, le nombre de réussites de cette méthode - connue sous le nom de pitching - se compte sur les doigts de la main d'un grenadier ayant oublié de lâcher son engin à temps : mis à part le ravalement offert par Fat Boy Slim au "Brimful of Asha" de Cornershop, je... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 21:35 - - Commentaires [6] - Permalien [#]