19 juin 2007

Tout de Go

go_findMa facilité à m'enflammer pour des poids légers n'a jamais été démentie, et ce n'est certainement pas l'album de The Go Find qui dérogera à la règle. Pourtant, dans l'absolu, Stars on the wall ne changera pas le cours de l'histoire : il s'agit juste d'un coupe-faim pour patienter avant la sortie des prochain Death Cab for Cutie et Notwist. Il avance au beau milieu d'un chemin balisé et ne devrait offrir qu'un plaisir limité. Comment expliquer alors qu'il se soit immiscé dans mon quotidien jusqu'à en devenir la bande son ? Et que je n'en sois toujours pas lassé ? Mes exigences en matière de pop-pour-faire-de-la-buée-contre-la-vitre-avec-la-bouche seraient-elles tombées si bas ou aurais-je sous-estimé la bande à Dieter Sermeus  ?

Tout le talent de The Go Find consiste à jouer sur la corde sensible sans insister dessus. C'est le même savoir-faire que Gravenhurst déclinait sur son premier album : celui d'étirer les nuances de gris. L'air de rien, The Go Find profite de l'absence de ses modèles et s'installe confortablement à leur place avec des mini-tubes au ralenti comme "New Year" ou "25 Years". Et s'attaque même au "Perfume V" de Pavement sur son Myspace. J'en connais qui feraient mieux de ne pas trop tarder à sortir le nez de dessous la couette s'ils veulent récupérer leurs billes.

Posté par philippe dumez à 21:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Tout de Go

    bravo...

    ...pour le jeu de mots 'Jacky et Chan', très très bon !
    Oui je sais que c'est pas la bonne note mais j'ai rien à commenter sur The Go Truc..

    Posté par sebastien, 20 juin 2007 à 21:56 | | Répondre
Nouveau commentaire