10 juin 2007

Fabissimo

Blutch, qui a illustré son récit Le Pacha, dit de lui : « Ses histoires, ce n’est pas du cinéma en carafe, du roman-photo, de la littérature ou de la Playstation, c’est de la bande dessinée par excellence. Simple, aventureuse et vulnérable ». Reconnu par ses pairs, Fabio n’a pas pour le moment remporté de succès populaire. Son univers est exclusivement en noir et blanc, animalier et sans parole. L’absurde y côtoie la poésie. C’est un auteur en permanente recherche, autant graphique que narrative. Même s’ils demeurent toujours... [Lire la suite]
Posté par philippe dumez à 22:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]